Héritage entre époux

« J’avais marié ma jolie Isabelle à un seigneur de mon voisin de table, mariage célébré très tôt dans la partie, premier ou deuxième tour de jeu, je ne me souviens plus très bien. Très bon parti que cet époux, devenu duc de Blaye quelques tours après. Alors qu’il stationnait sur le village de Beaujeu avec une petite escorte, il fut attaqué par une troupe bien supérieure en nombre venue de Sigy. Craignant de se faire hacher menu par cet adversaire  trop nombreux, le duc plutôt que de se rendre et se constituer prisonnier préféra rentrer dans sa bonne cité de Blaye. Mauvais choix assurément. En effet, une terrible peste ravageait alors toute la contrée. A son arrivée dans l’évêché contaminé, le duc fut emporté par la terrible épidémie, il était le dernier représentant de sa famille. C’est donc Isabelle, son épouse qui hérita immédiatement du duché de Blaye, bon plan pour ma famille ! »

Quelques remarques à propos des héritages de fiefs et du transfert de la propriété.

Quand le roi hérite : Il y a « ralliement des troupes » au nouveau propriétaire : Les pions présents dans la cité sont remplacés par ceux de l’héritier, pris dans sa réserve. Les autres soldats présents sur le fief ne sont pas changés…ils refusent de se rallier !

Le remplacement des troupes se fait au début de la phase ACHATS suivante (pour ne pas intervenir dans les conditions de victoire du tour en cours) comme indiqué dans la règle page 14, dernier § avant le sous-titre 4.4.6 TITRE DE CARDINAL.

Dans ce § le texte : «… (cela ne concerne que l’attribution par le roi, pas le changement de propriétaire des cas évoqués avant) signifie que dans le cas d’un héritage entre époux, le transfert est immédiat, sans attendre la phase ACHATS (sinon, le joueur propriétaire récupère un nouveau seigneur à la phase CARTES… et il n’y a plus d’héritage !). Il faut donc, dans ce cas, changer les troupes présentes dans la capitale aussitôt le décès de l’époux avéré.

2 réflexions au sujet de « Héritage entre époux »

  1. vincent

    Salut philippe,
    j’ai enfin le jeu. et on a fait la premiere partie.
    Les changement sont vraiment bon.
    J’espere qu’il trouvera le succes qu’il merite.
    Sinon j’ai quelques petites questions :
    – Pour la transmission d’un fief vers un autre joueur (ce qui est le sujet de ce post). le seigneur qui en prend possession convertit automatiquement les troupes (sans payer)?
    – peut-on controler un village juste avec un seigneur ou faut-il des troupes?
    – Que se passe-t-il si il y a des seigneurs seuls : Sont-ils fait automatiquement prisonnier en cas de combat (ou sont-ils tue)?
    – Lors du derniers round d’un combats s’il y a plus de « f » que le nombre de troupe tous les chefs meurent? ex : Il y a 1 sergent et 2 seigneurs dans un camp et 2 chevaliers dans l’autre. Le camp numero 2 fait 2 points de degat. On tue le sergent et les 2 seigneurs (ou un seul?)
    – D’arc ajoutte-t-elle 1 point de combat en plus du dé supplementaire?
    – Pour benificier du mouvement de 3 de D’Arc, faut-il que les troupes soient tous le temps avec elle (ou une seule etape avec elle leur permet de se deplacer de 3 villages)?
    – On avait parle dans un article precedent si on pouvait « deposer » avec un seigneur des troupes sur un village voisin (controle par un autre joueur) pour bloquer le chemin (et le seigneur se faisait la malle. Tu m’avais dis que c’etait pas possible. Mais je ne l’ai pas retrouve dans les regles. Ne Faudrait-il pas preciser dans la regle que l’on ne peut pas laisser de troupes sans seigneur sur un village que l’on ne controle pas?
    – Lors d’un siege, si d’autre joueur veulent traverser le village il doive demander a qui? A l’assiegeant? (et s’ils sont plusieurs joueurs a assiege? Et si un troisieme joueur arrive avec des troupes sur le lieu du siege et lors de la phase de combat il decide de se battre au cote du joueur assiege : possede-t-il les defense du chateau? Pourrait-il se retourner a la phase de combat suivante contre l’assiege?
    – Une petite question sur les chevauches. Prenons un exemple : J’arrive avec 2 chevaliers et 3 sergents et 1 seigneur sur un village controle par quelqu’un d’autre qui me refuse le droit de passge. Puis-je faire une chevauchee avec mes deux chevaliers et mon seigneur? Et si je gagne pourrais je continuer le mouvement avec mes sergents (j’aurais dis oui et oui).

    PS : le seul defaut que l’on a trouve dans le matos c’est les pion cite et chateau qui se ressemblent trop.

  2. admin Auteur de l’article

    Oui, sans payer… les troupes de la cité « se rallient » au nouveau seigneur. Les troupes des autres villages du fief elles ne se rallient pas et occupent le terrain !

    Oui on peut contrôler un village avec simplement un seigneur.

    Les seigneurs seuls se rendent et donc sont faits prisonnier… on combattent… comme un combat normal… Avec 5 chances sur 6 de mourrir ! Un conseil : ne jamais laisser un seigneur sans escorte !

    Dans un combat on retire les seigneurs à la fin. S’il reste 1 sergent et 2 seigneurs, avec un jet qui donne 2 F : on retire le sergent et un des deux seigneurs.

    D’Arc n’est pas un titre et donc ne donne pas 1 point de combat.

    Seules les troupes qui accompagnent D’Arc peuvent se déplacer de 3 étapes (elles restent au contact de d’Arc).

Laisser un commentaire