Archives de l’auteur : Philippe Mouchebeuf

Pourquoi jouer à Fief 1429 ?

Et à un jeu de plateau en général…
J’ai trouvé des réponses très pertinentes sur le site de Gus & Co, dans la critique du jeu Glory :

« Consacrer plusieurs heures de notre vie à (un) jeu de plateau repose sur plusieurs raisons, cumulables ou uniques : rire, penser à autre chose, avoir du plaisir, s’amuser, explorer des éléments universels à notre condition humaine, être totalement absorbé, être enthousiasmé ou surpris par une mécanique de jeu.

J’espère que pour vous aussi toutes ces raisons sont valables pour Fief !

Glory – Un jeu de Chevaliers, la chronique du jour – Gus & Co (gusandco.net)

Les femmes ne se battent pas !

C’est la raison pour laquelle elles ne disposent pas d’un point de combat comme les hommes. Les femmes titrées : baronne, comtesse, duchesse et reine ne se battent toujours pas, mais elles sont supposées disposer de gardes du corps qui assurent leur protection, voila pourquoi elles ont elles aussi 1 point de combat. Une seule exception : une femme d’Arc qui est supposée se battre et dispose logiquement d’un point de combat plus un dé de bataille supplémentaire.

Fief : un peu d’archéologie ludique !

En ce mois de mars de l’an de grâce 2021 vient de sortir la 5e édition de Fief.

Mais à quoi ressemblait le jeu lors de sa première édition, en 1984 chez International Team. Vous allez le découvrir en regardant cette vidéo, une découverte pour les plus jeunes, un peu de nostalgie pour les plus anciens. Oui la qualité du matériel a bien évolué, merci à l’éditeur Asyncron.

Fief 1
Boîte de Fief en 1984 Editeur International Team
Vidéo : "Fief - le contenu en 2 minutes ou presque."

Conditions de victoire

 

templiers-copier teutoniques

A Fief, on peut gagner en solitaire ou en équipe de 2 joueurs (alliance) si on a fait un mariage avec une autre famille. Il faut avoir 3 PV (points de victoires) pour gagner seul, il en faut 4 pour la victoire en alliance.

Si vous jouez avec l’extension Croisades, la règle change pour la victoire en alliance, il faut 1 PV supplémentaire, soit 5 PV. En effet, le fait de pouvoir prendre 1 fief supplémentaire en Palestine est assez facile et la partie peut s’arrêter trop vite.

Si vous jouez les extensions Templiers et/ou Chevaliers Teutoniques sans l’extension Croisades, la règle de base ne change pas, c’est toujours 3 PV en solitaire et 4 PV en alliance.

 

Samson le bourreau

La tuile de Samson le Bourreau a remplacé par erreur la tuile d’Ancelin le Stratège dans la dernière version de Fief.

Il serait dommage de ne pas utiliser les compétences de ce conseiller.

bourreau_-002Ses pouvoirs

  • Il peut éliminer un seigneur prisonnier, renégat ou excommunié présent dans un fief appartenant à la famille du joueur ou sur un village où se trouve un membre de cette famille.
  • C’est un effet « surprise », qui peut se faire à tout moment de la partie au bon vouloir du joueur qui a ce conseiller dans sa famille.