Dans la vie, il faut choisir : prince ou évêque !

Le prince héritier peut se faire élire évêque… rien ne l’interdit dans la règle. Mais s’il fait le choix de rentrer dans les ordres… il renonce « de facto » à la couronne. Il ne pourra pas être proclamé roi à la mort de « son père » ! Une fois élu évêque, le pion « Prince Héritier » est remis à sa place sur le plateau. Il pourra être utilisé par la reine sur un autre seigneur homme.

 

Prince héritier

La possibilité de faire d’un seigneur de sa famille le prince héritier est un super pouvoir réservé à la reine. D’un point de vue stratégie de jeu, je ne vois pas l’intérêt qu’aurait un joueur à renoncer à ce pouvoir. Échanger un statut « Prince héritier » contre un statut « Évêque » ne me semble pas être une action très intéressante : le roi donne un point de victoire. A moins, que ce prince n’ambitionne de plus hautes destinées… devenir pape par exemple ! Il faut en effet au moins être évêque pour être élu pape… ce qui peut alors justifier ce choix : échanger une couronne contre une mitre… bientôt une tiare !

8 réflexions au sujet de « Dans la vie, il faut choisir : prince ou évêque ! »

  1. moukden22

    Outre l’ambition de devenir pape, le choix de faire élire évêque le prince héritier peut aussi très bien résulter d’une tactique défensive consistant à éviter qu’un autre joueur s’empare de ce titre d’évêque : il se peut très bien que le joueur (ou lui et son allié) n’ait pas d’autre candidat valide à proposer.

  2. admin Auteur de l’article

    Pourquoi pas. Mais quand même, le prince héritier, c’est un roi potentiel, sans élection ni sacre… il monte sur le trône…trop facilement… avec tous les avantages : ériger les fiefs gratuitement, hériter des fiefs sans héritiers, toucher 5 écus…et un point de victoire… à côté la charge d’évêque me semble un peu faible.

  3. Toldea

    Messire Philippe,
    une question concerant le prince héritier.
    Si le roi obtient le divorce, mais qu’il y a déjà un prince héritier, il reste. Cependant si le roi se remarie est ce que la nouvelle reine peut donner naissance à un prince héritier?

  4. admin Auteur de l’article

    Dans un souci de bonne jouabilité et de ne pas complexifier les règles la réponse est non, la nouvelle reine ne peut pas donner naissance à un nouveau prince héritier. Il n’y a, à ce propos, qu’un seul pion PRINCE HERITIER dans le jeu, un fois qu’il est attribué on ne peut pas le retirer.

  5. admin Auteur de l’article

    Non, il ne récupère pas son titre de prince héritier. Une fois qu’il a refusé ce titre pour entrer dans les ordres… il ne peut plus prétendre à la couronne. Ce choix est définitif même si par la suite il est défroqué.

  6. tcamprubi

    Je ne suis pas certain d’être dans la bonne partie mais je me lance :
    Je note que les règles précisent qu’une reine peut donner naissance à un héritier, mais concrètement, un joueur possédant la reine peut-il poser son jeton sur un seigneur homme venant d’être mis en jeu par le roi ( un autre joueur donc) ou est-il tenu de poser ce pion sur un de ses propres seigneurs?

  7. admin Auteur de l’article

    Le pion « Prince héritier » est un super bonus pour le joueur qui contrôle la reine. Ce pion ne peut être posé que sur un NOUVEAU seigneur homme posé par le joueur qui a la reine dans sa famille. On ne peut pas poser ce pion sur un seigneur de la famille du roi ni sur un seigneur de la famille de la reine déjà en jeu.

Laisser un commentaire