Contrôle d’un village

Dans la règle  p 11, § 5.1 Contrôler un village, on peut lire : « Le joueur qui contrôle un village peut décider à tout moment de céder  le contrôle à un autre joueur présent dans le village. » A tout moment signifie bien… n’importe quand ! Durant n’importe quelle phase de jeu. Exemples :  Au cours de la phase « Oyez oyez » un joueur cède un village contre des écus ou comme dot dans le cadre d’un mariage… Au cours de la phase Revenus, un joueur peut décider de laisser le contrôle à un autre joueur, c’est donc ce dernier qui touchera les revenus liés à ce village… Au cours de la phase Achats cela peut permettre à un joueur d’avoir le contrôle de tous les villages d’un fief et ainsi acheter le titre etc. Pour ce changement de contrôle la présence d’un seigneur sur le village en question n’est pas nécessaire. Quand un village change de propriétaire, ce dernier ne peut pas empêcher les déplacements des soldats déjà présents sur ce village.

4 réflexions au sujet de « Contrôle d’un village »

  1. pikaraph2

    Bonjour,

    le changement de contrôle nécessite uniquement que le joueur qui reçoit le contrôle du village ait des troupes sur ce village, c’est bien ça ?
    Comme les revenus sont perçus simultanément, on ne peut pas donner le contrôle du village à un autre joueur présent pour qu’il touche à son tour un revenu émanant d’un village déjà ponctionné.
    Pour le dernier point concernant le déplacement des troupes, que voulez-vous dire ? Toutes les troupes déjà présentes avant al phase de déplacement peuvent quitter un village par toute route non occupée, le changement de contrôle du village ne change rien, c’est bien ça ?

    1. Philippe Mouchebeuf Auteur de l’article

      1 – On contrôle un village avec des troupes ou un seigneur. Il faut donc en effet avoir des troupes sur ce village, ou un seigneur, pour recevoir le contrôle d’un village.
      2 – Les revenus ne sont pas perçus simultanément… mais dans l’ordre du tour. Ils sont versés qu’une seule fois ! Pour un même village.
      3 – C’est bien ça… toutes les troupes présentes sur un village depuis un tour… donc avant une nouvelle phase de déplacements peuvent se mouvoir comme elles le souhaitent. Le joueur qui contrôle un village ne peut s’opposer à un déplacement que pour les nouveaux arrivants.

  2. mferry

    Ne faudrait-il pas limiter la cession du contrôle d’un village à une seule fois par tour ?
    L’idée est d’éviter les cas du style : le joueur A passe le contrôle du village au joueur B pour le vote de l’évêque, puis B le repasse à A pour les revenus, puis A le repasse à B pour les achats, etc

Laisser un commentaire